Cure ayurvédique pour traiter l’arthrose

Cure ayurvédique pour traiter l’arthrose

La polyarthrite rhumatoïde, une maladie inflammatoire qui affecte les articulations des mains et des pieds, en particulier les articulations synoviales, provoque une douleur et un gonflement aigu, entraînant finalement des déformations articulaires et une érosion osseuse. C’est une maladie auto-immune qui se déclenche lorsque le système immunitaire de notre corps commence à attaquer par erreur nos tissus. Outre les articulations des mains et des pieds, la polyarthrite rhumatoïde peut également affecter les organes, notamment la peau, les yeux, les poumons et les vaisseaux sanguins. Bien que l’arthrite se rencontre couramment chez les personnes de plus de quarante ans, elle ne doit pas nécessairement être la même dans tous les cas.

Selon l’Ayurveda, la plupart des douleurs sont causées par l’aggravation du Vata dosha. L’arthrite est une condition causée par l’accumulation d’ama (toxines) et l’ aggravation de vata . Cet ama circule dans tout le corps et se dépose ou se retrouve sur les sites les plus fragiles. Quand il se dépose dans les articulations au moment même où notre corps présente une aggravation du dosha vata, il en résulte une maladie appelée amavata. Cette amavata est l’arthrite.

Les remèdes ayurvédiques pour traiter l’arthrite :

  • Le Guggal est une plante très efficace pour soigner l’arthrite. La poudre de Guggal peut être pris en doses de 1 à 3 grammes, deux fois par jour, avec de l’eau tiède, juste après les repas. Toutefois, le Guggal n’est pas recommandé pour les personnes souffrant de maladies rénales ou d’allergies.
  • Le jeûne est essentiel pour stimuler la digestion de l’Ama. Le jeûne peut être complet ou partiel.
  • Les exercices légers doivent compléter les traitements quotidiens ayurvédiques. La quantité et l’intensité des exercices peuvent varier d’une personne à l’autre, en fonction de leurs limites.
  • L’apport en jus de fruits riches en vitamine C contribuera à améliorer l’efficacité des traitements anti-arthritiques ayurvédiques . La vitamine C est essentielle pour réduire les douleurs.

Aliments anti-inflammatoires bénéfiques pour les patients arthritiques:

  • Inclure les poissons dans votre alimentation, en particulier le hareng, le saumon, le maquereau et la sardine, car ils sont riches en acides gras oméga-3 qui aident à réduire les symptômes de l’arthrite.
  • Les patients souffrant d’arthrite devraient inclure le gingembre dans leurs aliments, le gingembre est un excellent aliment qui aide à soigner diverses maladies neurologiques, musculaires et les rhumatismes. Consommez 5 grammes de gingembre frais, environ trois fois par jour, la consommation du gingembre peut aider à stimuler la digestion et réduire ainsi la formation d’Ama (les toxines).
  • La curcumine, principal composé du curcuma, a des effets anti-inflammatoires qui aident à éviter les raideurs matinales et les gonflements des articulations, tout en stimulant la capacité de marche des patients atteints d’arthrite. Selon les experts, environ 2 semaines de traitement en curcumine (environ 1200 mg par jour) peuvent garantir de meilleurs résultats par rapport à l’effet secondaire de la phénylbutazone pendant deux semaines (environ 300 mg de phénylbutazone par jour).
  • L’ail est largement utilisé dans plusieurs médicaments ayurvédiques, en particulier dans les médicaments anti-arthritiques. Selon les experts ayurvédiques, l’ail est très efficace pour réduire les douleurs arthritiques, car il peut aider les prostaglandines à contrôler l’inflammation et la douleur qui en résulte.

Certaines mesures de précaution :

  • Évitez de manger les aliments épicés et frits, des sucreries. Le chou, le chou-fleur, les épinards, le brocoli, le gombo et les pommes de terre sont à éviter.
  • Évitez de prendre trop de thé, café, alcool, sucre blanc, yaourt, chocolat et cacao,
  • Evitez de fumer excessivement, dormir pendant la journée, rester éveillé tard la nuit.
  • Eloignez les tensions mentales telles que l’inquiétude, anxiété, peur, stress etc.
  • Un exercice physique régulier et un massage quotidien à l’huile, une ou deux fois par semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *